promotion ?

Me voici encore une fois « muté »

Après avoir été débroussailleur, maçon, charpentier, couvreur, de nouveau charpentier depuis le début de la construction des caissons, je me vois appelé à d’autres fonctions. Pendant la semaine qui vient de s’écouler, j’ai assumé le role de « maitre de stage »

J’ai reçu à l’improviste une demande de deux jeunes étudiants en architecture qui cherchaient un endroit  où passer de l’étude à la réalité, intéressés par la construction en général, construction autonome et construction passive en particulier.

fine équipe

Changement de décor : je suis passé pendant quelques jours du travail solitaire au rythme de mes envies et de mes capacités à une autre organisation : du temps pour parler, expliquer, discuter, demander, comparer…

Avec en prime une visite de chantier ; j’ai demandé à l’architecte de passer vérifier la rectification apportée à l’isolation de la dalle de sol par Isoproject : test réussi.

Et puis du temps aussi pour permettre à mes deux apprentis – pas si néophytes qu’ils auraient pu le dire, à mon sens,- de mettre la main à la pâte. Construction d’une cloison en béton cellulaire (le mur qui sépare la toilette de l’escalier), pose du parevapeur sous la toiture, montage de l’échafaudage de 7,50 m et pose d’une poutre TJI pour les caissons de la façade…

Activités variées, et je peux dire que même si ça ne vous parait pas beaucoup, j’ai encore avancé  cette semaine.

en tout cas, test réussi pour la construction de la future toilette 🙂

La semaine prochaine, je retourne sur place pour terminer les caissons : l’équipe d’isolation vient projeter le supafill dans les caissons à partir du 2 août.

Leave a Reply