électricité, fin (peut-être)

J’ai du laisser en suspend la fin de la connexion complète de mon réseau électrique avant de partir me balader au bout du monde.
Quand j’ai mis la VMC en route et que j’ai mis la clé sous la porte pour deux mois, deux lignes résistaient obstinément à mes tentatives de raccordement.
Deux problèmes dus au fait que j’ai été un peu rapide et inconséquent en prenant les photos des cables qui ont depuis disparu sous la dalle ou dans les murs. Deux ou plutôt quatre câbles tirés pour éclairer la seconde chambre au sous-sol.
Dans la plus part des cas, j’ai prévu des télérupteurs pour m’éviter les va et vient et autres inverseurs, tout en me permettant de multiplier les points d’allumage.
Un inverseur permet de câbler trois points d’allumage au maximum. Avec un télérupteur, je peux dépasser les quatre en cas e besoin. Et c’est ce que j’ai prévu dans le salon, dans l’entrée, et au sous sol dans la chambre et le couloir.
Mais voila, pour relier le télérupteur il faut deux câblages : l’un vers la lampe, l’autre vers la série des points d’allumage. Et je me suis battu pour retrouver les bonnes connexions.

merci à entraidelec pour le schema
Ca peut sembler tout bête, mais une fois que je me suis retrouvé avec une botte de fils qui sortaient du sol devant le tableau, et que j’ai dû commencer à connecter les lignes que j’avais –je le croyais innocemment- si bien repérées, je me suis rendu compte que mes marquages étaient parfois déficients ou même équivoques.

Et j’ai commencé à me battre pour savoir quelle était l’extrémité qui devait amener le courant à la série de prises, à la lampe ou aux points d’allumage de la ligne M ou de la ligne N, puisque j’ai tout monté en circuits mixtes.
Ma dernière trouvaille a donc été de repérer, parmi les cables qui me restaient, et à l’aide de mon seul testeur, lesquels desservant les lampes devaient se brancher sur le télérupteur, et lesquels devaient desservir les points d’allumage. Heureusement que j’avais déjà repéré les prises. Seul le marquage du circuit lumière était équivoque.

C’est maintenant chose faite, mon tableau est complet et définitivement refermé.
Et je peux éclairer toute la maison.

3 Responses to “électricité, fin (peut-être)”

  1. isabelle-24771 dit :

    Salut, Votre site internet m’a donné de nouvelles idées. Vous parlez des points de vues qui me ravissent beaucoup. Et l’esthétique du site est très agréable. Bye.

  2. Michel dit :

    voila le genre d’appréciation qui me fait chaud au coeur!
    malheureusement, il restera anonyme: il n’y a pas d’abonnée à l’adresse d’Isabelle 24771

  3. Michel dit :

    surprenant.
    je me demande encore comment une entreprise active dans le secteur de la construction à 1000 km de chez moi peut avoir intéret à m’utiliser comme cheval de Troie pour prospecter quel marché?
    je ne ferai pas de pub ces indélicats, je ne citerai même pas leur secteur d’activité, ce serait leur faire trop d’honneur.
    ce genre de manoeuvre me semble tellement méprisable…

Leave a Reply