ça barde, ça barde ?

Depuis 15 jours, ça ne vous parait pas avoir beaucoup avancé, non ?

Il faut dire que j’ai prélevé une bonne semaine pour passer du temps à la mer avec mes frères et sœurs, accessoirement passer mon 65 ième anniversaire au repos et faire des plans sur la comete.

Il faut que je trouve une solution pour les coins du bardage. Ça peut se faire en métal, dit-on. Bof.

On peut mettre comme j’y songeais au départ, un profil spécial entre les deux lames croisées (angle mixte), mais outre que ça coute je ne sais pas du tout combien, il faut commencer par ça. Dans ce cas, j’ai un train de retard!

Il existe des équerres en bois (cornières). C’est vers cette solution que je me dirige, mais les seules qu’on m’ait présentées jusqu’à présent me paraissent beaucoup trop petites et fragiles ; juste 4 cm de recouvrement de chaque coté et 1 à 2 mm d’épaisseur. Fragile, sans doute.

J’ai même envisagé de les tailler moi-même dans un chevron de 6. C’est quand même du grand art pour réussir à faire à la scie circulaire des longueurs de 3 ou 4 m.

Donc je cherche encore un produit qui pourrait me simplifier la vie.  Peut etre celui-ci ?

Mais en tous cas, je me suis rendu compte en commençant à placer ce bardage, combien c’est agréable de clouer avec une cloueuse à air comprimé ! quand je pense au nombre de coups de marteau que j’aurais déjà du donner.

Et quand je réfléchis à ceux que j’ai déjà donnés ! 🙂

 

 

Leave a Reply