Qui suis-je?

Comme tant d’autres, j’ai aussi envie de faire partager l’histoire de notre construction.
Les origines, la génèse, l’éclosion, puis l’évolution, la poursuite et un jour l’aboutissement.

Mon originalité résidera dans les caractéristiques de  cette construction: maison passive, ce n’est pas encore très – assez? – courant dans nos régions, en autoconstruction – ce qui représente un défi qui me motive.

C’est pourtant à mon sens, la seule voie raisonnable pour qui commence aujourd’hui un projet de cette nature.
Nous verrons si j’ai raison.

Vous l’avez deviné, je suis convaincu. Mais de quoi, donc?
D’abord de la nécessité de réduire mon empreinte écologique. J’ai écrit réduire, pas supprimer, et la maintenir dans les limites qui permettront à d’autres d’exister aussi.
Ensuite de la logique du concept bioclimatique: mettre en oeuvre tout ce qui peut correspondre à l’utilisation la plus rationnelle, « éconologique », des ressources qui sont à ma disposition. Je ne suis pas a l’origine de ces ressources, et comme je ne les ai pas créées, je ne suis pas capable de les renouveler. Il est donc dangereux de les épuiser.
Enfin, je suis un adepte d’un slogan qui me semble tellement équilibré: ce que je fais moi-même, je le fais à mon goût. Je peux ne pas réussir à réaliser aussi bien que je le voudrais, mais je sais que j’y aurai mis tout mon coeur, toutes mes capacités, tout mon savoir, et que cela m’apportera , au delà de la satisfaction  d’avoir réalisé la chose, un épanouissement personnel inégalable.

6 Responses to “Qui suis-je?”

  1. christian dit :

    Bonjour,
    J’habite en France et en surfant je tombe sur votre blog.
    Il m’intéresse d’autant plus que je finalise les plans de ma maison et j’envisage une enveloppe comme la votre:
    Béton cellulaire 20cm
    Isolant 20cm de laine de roche
    Bardage bois
    Quelles valeurs de U (ou de K) obtenez-vous?
    Sur un système de poutres du genre de la votre (mais n’ayant pas trop de temps je les achète). Quel intervalle avez-vous entre chaque poutre ?
    Caractéristiques thermiques de vos fenêtres? Coût?
    Béton cellulaire:
    – Quels types de fixations mettre pour les poutres qui supporteront le bardage?
    – Marque du fabricant ?
    – Coût au m2 non posé ?
    Il semble que vous ayez mis du Foamglas à la base des murs pour éviter les ponts thermiques :
    – Quelle épaisseur ?
    – Avez-vous des calculs de charge ?
    – Pouvez-vous m’indiquer le prix payé au fournisseur ?

    J’arrête là je ne veux pas abuser
    Cordialement
    Christian LAROCHE

    C’est vrai ce que vous dites à propos du béton cellulaire : au début (il y a 3 ans, car mon projet a pris du retard) j’ai pensé à la brique, le bloc béton, le bois, voire terre crue, mais il n’était pas question de béton cellulaire. Comme quoi, c’est plus idéologique qu’autre chose

  2. MARINIER dit :

    Bonjour,

    comme vous, nous nous lançons dans la construction d’une MOB.
    On tourne en rond sur la question du bardage !
    Nous hésitons sur le meleze infinéo gris lasuré (le même).
    Après quelques mois de pose en êtes-vous toujours satisfait ? avez vous des photos, il grisaille de manière assez uniforme, le veinage est-il très apparent. Beaucoup de questions … Merci d’avance de partager votre expérience

  3. Michel dit :

    malheureusement, chez moi le bardage n’est pas encore posé…mais j peux attester de la qualité du bois, qui attends encore un peu que je puisse enfin m’y mettre.
    par contre, a quelques km, là où j’ai vu ce bardage pour la première fois, il est impeccable

  4. Philippe dit :

    Nous sommes aussi occupés a construire une maison en auto-construction
    Nous cherchons 3 tuyaux flexibles en PEHD de 16O mm de diamètre pour un longueur de 8m50 chacun .
    Pourriez vous nous donner l’adresse a Termonde ou vous vous êtes procuré le tuyau pour votre puits canadien

    Merci

  5. Michel dit :

    bonjour

    avez-vous trouvé?
    où en votre projet?

  6. Luis dit :

    Merci,1 Point pour vous, je m’attendais à ce que mon message soit supprimé.
    je ne suis pas sur que ce message soit exactement à la bonne adresse, mais l’opinion q’uil contient me plait, je publie. Peut etre Luis pourra-t-il rajouter les circonstances de sa rédaction?
    Le message est mal passé, c’est de la faute de mon ton un peu acerbe. Entre les promoteurs qui veulent vous arnaquer, les banquiers, le problème quasi insoluble du terrain qui réponde à tous les critères voulus, le tout avec un budget vraiment limite, ben voila, ça tombe sur vous. Deux mois que nous bataillons et ne voyons que des rapaces, c’est usant.
    Bref, je n’ai rien contre la forme cubique en elle même, c’est le résultat finale que je trouve navrant. Les formes cubiques ont étés utilisées depuis les débuts de l’architecture, mais on ajoutait une avancée de toit, un perron, quelques enjolivures.
    Vous dites que les techniques que vous utilisez sont encore peu enseignées dans les écoles. Vous, vous avez mis à la corbeille tout ce envers quoi tendait l’architecture en matière d’art, de recherche du beau, du plaisant. Ah oui, le coté subjectif de la beauté me dites vous ? Et vous allez me dire que c’est une maison contemporaine, donc de l’art contemporain. Ou comment réduire l’humain à un objet à ranger dans sa boite, les mêmes humains dans les mêmes boites.
    J’ai vu des réalisations contemporaines qui conciliaient le beau et le moderne, mais là cela demande à l’architecte d’être un artiste au sens premier du terme, pas un artiste contemporain qui n’est que le complice d’un système qui a permis de faire de l’art du discount.(un jour les gens qui achètent une fortune un tableau avec des roues de charriot de supermarché collés dessus se rendront compte qu’ils ont achetés très cher quelque chose qui n’a absolument pas la moindre valeur artistique et encore moins financière).
    Idem pour les maisons de cet article, ceux qui vivront là n’auront pas choisis ces maisons parce qu’elles sont BBC ou parce qu’ils ont envie de vivre là dedans, mais parce les conditions financières leur permettront d’accéder à la propriété (pass foncier). J’ai vu les réactions sur différents forums suite au lancement de votre offre. On trouve là des gens férus de techniques d’isolation, rêvant d’arriver par eux même au pinacle BBC et l’Olympe Passive. Pour ces gens là, votre maison semblait très bien, mais ils n’abordaient pas l’aspect esthétique.
    Enfin bon, voila. Je n’ai pas les moyens du sur Mesure, le BBC pour moi est un plus mais pas l’objectif premier, on rêve seulement d’une petite maison bien isolée, jolie, dans un coin sympa. Mais ça c’est beaucoup demander, je sais. Vous avez un bon créneau avec la vague pseudo écologique, vous avez raison d’en profiter. Quand à permettre l’habitat à bas cout, vous venez de réinventer les maisons de cité, je connais bien, j’ai grandi et vécu dans une de ses régions sans identités où elles foisonnent. C’est triste et vos maisons seront plus agréables à vivre, mais tout aussi tristes.
    Tout ça n’est pas pour l’homme. Dans vos options, une terrasse c’est un morceau de trottoir en plein cagnard. Vous ne vous êtes préoccupés que de l’intérieur (fort joli en version hors de mes moyens), les gens, il leur arrive de sortir de chez eux, autour de la maison c’est encore chez soi. Promis, si je me réincarne en pied, j’aurais envie de vivre dans vos boites à chaussures. Je dis tout cela sans animosité mais je le pense et le ressent sincèrement.

Leave a Reply