une belle ou une bonne idée ?

Pour poser les poutres verticalement le long du mur, j’avais imaginé une belle solution :

Préparer un gabarit de la largeur de la poutre, y percer les trous correspondant aux fixations nécessaires, et avec ce gabarit, reporter les emplacements des trous à forer dans le mur et sur la poutre.

Ainsi les trous seraient percés a la même place, les trous seraient plus facile à faire et je n’aurais pas besoin de changer de mèche deux fois à chaque trou, je n’aurais pas besoin de caler la poutre dans une opposition peut être difficile avant de la fixer, il suffirait de poser la poutre contre le mur pour enfoncer directement les chevilles au bon endroit.

Malheureusement, une bonne idée est parfois moins élégante, intellectuellement moins satisfaisante, mais finalement plus efficace :

En réalité, percer des trous à l’aide d’un gabarit, c’’st pas plus facile que de les percer directement, et de plus j’ai l’avantage, en maintenant la poutre en place, de pouvoir adapter la position du trou, pour qu’il ne tombe pas sur un joint entre blocs.. et je peux même percer un trou qui ne soit pas strictement perpendiculaire au mur, ce qui facilite la frappe du clou.

Et finalement, je vais essayer de percer avec une mèche universelle, bois et Béton cellulaire, histoire de voir si le changement de mandrin –même s’il est ultra facile et rapide- est réellement nécessaire.

Leave a Reply