explications

 

Nous allons à  ce premier Rendez-vous.

Nous arrivons avec nos prérequis :

Maison « de vacances » : nous voulons construire un espace modulable, une grand pièce dont l’affectation pourra changer suivant les saisons et le nombre de personnes qui s’y établiront.

Il nous faut de la place, un espace qui puisse par beau temps s’ouvrir sur l’extérieur, qui puisse aussi permettre de se mettre à l’abri et même au chaud en cas de besoin.

Une maison qui ne sente pas le renfermé et l’humidité quand nous serons restés un mois sans y venir. Un équipement sanitaire simple mais robuste, comme ce qu’on trouve dans un camping de bonne classe.

Une maison bioclimatique pour mettre à profit une exposition assez exceptionnelle : un  versant de vallée exposé sud sud-est, protégé des vents froids par la forêt.

C’est alors que notre architecte pousse en avant le concept de maison passive, auquel il croit avec force.

J’ouvre de grand yeux : maison passive ? Une bouteille thermos où l’extérieur et l’intérieur sont totalement séparés, une coupure totale avec l’environnement ?

 

Il faudra que je revoie ma conception de la construction passive.

Ce n’est pas du tout ce que je dis, mais plutôt çà

pour commencer à comprendre

pour commencer à comprendre

ou encore, paru depuis peu  Maisons passives

 

La maison passive, c’est une maison qui est ventilée en permanence (ventilation contrôlée avec récupération de chaleur) et qui donc ne sera jamais humide et ne perd sque très peu de la chaleur accumulée.

Une maison qui s’ouvre quand on le veut, surtout si elle est bien exposée, car alors elle peut profiter des apports d’énergie gratuits d’un soleil généreux.

Et quand le soleil nous quitte, l’isolation maximale permet de garder la chaleur accumulée quand dehors la pluie et le vent font chuter le thermomètre.

Enfin une maison dont tous les volumes, simplissimes, sont interconnectés. Le concept loft qui ne dit pas son nom.

 

Alors je sors de là avec la certitude que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. Il y a donc encore plus respectueux de l’environnement  et de l’empreinte écologique qu’une maison bioclimatique ?

…/… A suivre pour en savoir plus.

Leave a Reply