construction autonome

Je terminerai mes réflexions de l’année sur la constatation que l’autoconstruction peut être un processus dévorant… J’en veux pour témoin La Forge de Bel-Air. Une initiative chère à mon cœur puisqu’elle m’a baladé quelques temps dans la campagne gersoise.

Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de la mise en vente de la forge de Bel Air, mais cela prouve qu’on peut se heurter dans cette aventure comme tant d’autres à des difficultés insurmontables. Alors il est temps de changer de rythme, de se réorienter et de ne pas perdre l’espoir.

a vendre
terrain 3,2 hectares
et maison en bois poteaux poutres a terminer
120.000 euros
en campagne,
a 12 km de vic fezensac (gers)
possibilité terrain 12 hectares contigus en plus pour 25.000 euros
frais de notaire réduits
contact : didier 06 28 35 69 68

Il restera toujours quelque chose de l’expérience.
Pour moi c’est la constatation qui occupe le bas de page de ce blog : L’Autoconstruction ou ‘Construction autonome’, c’est le top quand on a beaucoup de temps et pas beaucoup d’argent! Autonomie de la construction, pas d’Artisans, mais plutôt des ‘Artistes’ de la construction. Et puis faire sa maison c’est comme faire sa bouffe… au moins on sait d’ou ça vient…Et puis, moi ça m’occupe… (on en reparlera dans 50 tonnes de ciment et 1 kilomètres de poutres en bois)… A suivre

Plutôt qu’autoconstruction, j’ai envie d’adopter désormais la dénomination de « construction autonome » : faire sa maison c’est comme faire sa bouffe.
J’aime rarement manger au resto, je prends tellement plus de plaisir à préparer moi-même de bons petits plats et si c’est trop cuit (oui, ça m’arrive) au moins je sais à qui m’en plaindre et je ne vais pas en faire une maladie.
Mais c’est vrai aussi qu’il faut pour passer par l’autonomie, beaucoup de temps, un grand désir d’apprendre et pas mal d’humilité pour prendre les bonnes décisions, même désagréables.
A suivre donc…/…

PS : que tous ceux qui attendent la pendaison de crémaillère se rassurent, je n’abandonne pas mon projet de maison passive.
Il me manque juste un nom pour notre parcelle de Revleûmont,
François m’a proposé 5630 K15 VMC2F , c’est assez technique mais ça manque de poésie, malgré un fond de mystère.
Je traduis : code postal de Cerfontaine, besoin en chauffage 15 kw/m²/an avec Ventilation Mécanique contrôlée double flux.

Et il me faudra aussi une date de mise en service. Mais ça, ce sera pour plus tard.

Leave a Reply