Je visite des maisons passives

La journée de visite des maisons passives organisée par la PMP a été un franc succès à Revleumont. J’ai un peu perdu le compte en cours d’après midi, mais il semble bien que le nombre de 50 visiteurs ait été largement dépassé.

Des motivations variables les ont amenés chez nous, mais pour beaucoup le fait que nous ayons construit notre maison en autoconstruction était le plus, soit qu’ils l’aient décidé pour eux-mêmes, soit qu’ils y pensent sans oser se lancer.

Pour d’autres, c’était les détails techniques qui les guidaient, comme le poêle bouilleur d’ofenseite ou la production d’eau chaude.

La question perpétuelle : vous chauffez comment, et la (vaine) recherche d’un appareil de chauffage en fonction : il faisait 20, 5° en début de journée, et 21,9 le soir malgré les allées et venues. Le poêle est resté éteint et les capteurs solaires n’ont pas beaucoup fonctionné (1,5 kwh pour toute la journée). Il faut dire que le temps était clément : 10 ° à l’extérieur, même avec la porte ouverte, on n’a pas perdu beaucoup de chaleur !

Donc un bilan positif, certainement, mais qui laisse malgré tout un gout de trop peu. Impossible de prendre le temps de répondre à toutes les questions, impossible de passer du temps avec tout le monde, Et pourtant nous étions trois pour recevoir : mon architecte (qui avait d’ailleurs invité plusieurs personnes), Christine et moi, chacun avec un petit groupe pour exposer ce que chacun savait ou avait envie de dire en réponse aux interrogations des visiteurs.

Maintenant que la journée est finie, c’est alors que le vrai travail commence. Les questions sont posées, les réponses peuvent venir, les explications passer de l’un à l’autre, la réflexion peut se poursuivre, que ce soit directement, par mon blog, par le site de passeurs d’énergie, ou par la référence à un de mes fournisseurs (dont vous avez la liste en colonne de droite sur la page d’accueil du blog), il y a là à notre disposition une immense base de données de connaissances qui peuvent changer quelque chose dans le monde en commençant devant notre porte.

A bientot, donc

Leave a Reply