automatique

Depuis aujourd’hui, le fonctionnement du poêle bouilleur hermétique qui a pour mission d’apporter à ma maison passive le complément de chaleur dont elle a besoin est devenu automatique.
Ce qui ne signifie pas qu’il s’allume tout seul, non, je ne donne pas dans la science fiction.
Mais simplement que l’asservissement de la commande du circulateur qui transfère la chaleur du serpentin bouilleur est maintenant commandée par le boitier qui se trouve fixé au mur derrière le poêle.

Un allumage a été nécessaire pour régler le thermostat même si la journée ayant été à moitié ensoleillée, le ballon d’eau chaude avec ses 49° n’avait pas réellement besoin d’un coup de pouce.
Lors de l’allumage, j’en profite pour régler en même temps les entrées d’air extérieur. Lors du premier essai, je les trouvais trop larges, le feu s’allumait rapidement et la montée en température a été difficile à régler. Lors du second allumage, le feu a pris beaucoup plus lentement, et cette fois, c’est encore plus lent. Je ne voudrais pas risquer d’étouffer la combustion et de provoquer une production de CO. Même si je suis persuadé que le risque reste minime, j’améliore l’admission d’air frais. Du coup le feu monte plus rapidement, atteint assez vite la température nécessaire à porter l’eau à 50°, et j’enclenche le circulateur.
Le démarrage de l’échange de chaleur fait baisser la température dans le poêle, le circulateur s’arrête, le poêle chauffe de nouveau, le circulateur se réenclenche.

La stabilisation se fait rapidement, la température d’échange monte facilement à 70-80°. Le temps de combustion des deux morceaux de charme que j’ai mis dans le poêle est suffisant pour faire remonter la température du ballon à 70 °. Le poêle s’éteint gentiment pendant que le circulateur s’arrête.
Comme le besoin de chaleur était faible, la température de la pièce est montée d’un cran. Il fait déjà 24 ° dans le salon. J’ai comme l’impression que je vais passer l’hiver en t-shirt !
Un petit coup d’aération -totalement manuelle, pour coup, en ouvrant les fenetres – corrige la surchauffe, et la VMC fera le reste.

Leave a Reply