Batibouw

Depuis vendredi dernier, c’est Batibouw a Bruxelles

img307

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est cette année la cinquantième fois que la foire du batiment et de la décoration, surtout du batiment maintenant, se tient sur le plateau du Heysel.

Même si les premières éditions étaient surtout destinées à permettre aux acheteur de maisons neuves de choisir la couleur des murs ou la forme des tentures, c’est devenu rapidement pour les fabricants et fournisseurs de matériaux l’occasion de se faire connaitre des architectes et entrepreneurs, et de nos jours le candidat constructeur s’intéresse lui-même aux aspects techniques : isolation, énergie, durabilité et aspect des matériaux.

Batibouw à Bruxelles n’est qu’une des nombreuses foires du batiment en Belgique, mais c’est bien la plus importante. Quoique…

On n’y trouve pas forcément parmi les exposants tous les fournisseurs qu’on voudrait. Crise oblige, il faut faire des économies  et certains, comme pour le salon de l’auto, préfèrent faire « foire à part » et solliciter le client pas d’autres moyens. Mais c’est la période la plus favorable pour rassembler des informations actuelles et complètes. C’est le temps aussi pour penser à entreprendre une construction, les beaux jours reviennent et les travaux vont bientôt pouvoir commencer.

Alors j’ai fait mon tour, j’ai glané des contacts chez les fabricants de chassis (fenêtres) triple vitrage Uw < 0,8, les fabricants d’isolation, les marchands de VMC2F (ventilation mécanique centralisée double flux avec récupération de chaleur), les bardages métalliques (VMZINC Umicore) et fabricant de bac acier (Joris IDE)

Et je suis revenu avec un sac a dos plein de papier, même en sélectionnant drastiquement, mais aussi quelques renseignements qu’on trouve difficilement sur internet (Prix unitaires par exemple).

Et maintenant je dépouille, par dépenses et recettes. La chasse aux primes est ouverte. Bien que AMHA ça ne suffira pas a augmenter mon budget de manière phénoménale.

Leave a Reply