Archive for octobre, 2014

Ma Maison Passive: le Retour

vendredi, octobre 31st, 2014

Puisqu’après deux ans d’inactivité, mon blog est toujours visité avec une grande régularitéstat dashb 20141030 stat2 dashb 20141030

Je reprends du service avec l’envie de partager comment on vit dans une maison passive.

J’accroche au passage cette discussion sur Bricozone : Hotte Recyclage ? actuellement ?

Je me suis renseigné sur le système Naber quand le problème s’est posé pour moi aussi, mais Je l’ai résolu autrement.

Mon choix est basé sur les éléments suivants :
Les vapeurs de cuisine sont composées de trois éléments
– les graisses
– de la vapeur d’eau
– des odeurs

Dans une cuisine ouverte, il est impératif de limiter au maximum le premier (graisses) et le dernier (odeurs) éléments. Pas trop de frites, c’est pas bon pour la santé ! Et comme je n’ai pas investi dans une friteuse à couvercle hyper hermétique, quand je fais des frites, c’est sur la terrasse !

Les graisses en quantité raisonnable sont très correctement retenues par le filtre à graisses qu’il faut nettoyer régulièrement.

Vapeur d’eau et odeurs sont gérées par la VMC (c’est son rôle après tout).

J’ai donc installé une hotte sans aspiration aerolock de Novy, j’en parle ici la hotte. Les vapeurs produites sur la table de cuisson sont enfermées dans un rideau d’air et s’évacuent dans le circuit général.

Après 2 ans et demi d’utilisation, je peux apporter ceci à la discussion :

La VMC se débrouille très correctement pour évacuer les excès d’eau et d’odeur générés par la cuisine. Les conduits provenant de la hotte ne sont pas sensiblement plus salis que les autres.

Par contre, j’ai une bouche d’aspiration de la VMC dans la cuisine, à coté de la hotte, et cette bouche-la s’encrasse plus rapidement. C’est surtout dû au fait qu’il m’arrive parfois d’oublier d’enclencher la hotte.